Image flottante

valoriser les déchets

l'école en démarche de développement durable

Biodégradable = compostable ?

publié le 30/09/2017 à 06h41

Certaines capsules de café vendues dans le commerce sont faites de matière plastique en fibres végétales. Sur l'emballage, il est écrit qu'elles sont biodégradables et compostables. Nous les avons donc introduites dans le composteur du jardin...

Plus de 6 mois après, l'aspect des capsules montrent qu'elles sont bien biodégradables mais elles ont été très peu transformées, signe que le temps de compostage et de dégradation est très long.

Nous décidons donc d'arrêter de mettre les capsules dans le composteur car leur temps de compostage est trop longue par rapport à nos besoins. En effet, il nous faut renouveler le compost tous les ans pour nos plantations !

Premier test de compostage des déchets de la cantine.

publié le 15/04/2018 à 22h29

En sciences et technologie, les élèves de 6èmes travaillent sur le rôle des êtres vivants du sol, les décomposeurs, pour transformer la matière organique en matière minérale. Ils ont aussi travaillé sur l'impact environnemental des déchets. Les déchets qui ne sont ni compostés ni recyclés sont brûlés dans de grands incinérateurs. Cette combustion accentue l'effet de serre et rejette des polluants atmosphériques tels que les particules fines responsables de problèmes respiratoires. C'est donc tout naturellement qu'ils se sont penchés sur le compostage des déchets organiques pour limiter cet impact environnemental.

Comme le jardin possède un composteur, les 6èmes ont produit des affiches pour informer leurs camarades et mettre en place le compostage des épluchures de fruit à la cantine. Un premier test concluant a été réalisé à petite échelle par les élèves de 6ème2. Le lancement du tri grandeur nature se fera à la rentrée prochaine.

Bravo aux 6èmes écolos !

L'évacuation de l'eau sur la terrasse

publié le 10/04/2018 à 21h12

L’évacuation de l’eau est un problème au jardin ! Lorsque les précipitations sont importantes, l’eau ruisselle et emporte avec elle les feuilles mortes mais aussi de la terre et des petits morceaux de bois du compost qui bouchent les évacuations d’eau. L’eau s’accumule alors sur la terrasse.

M. Deu, le directeur de l’école maternelle nous a confié la mission de trouver une solution à ce problème. Les élèves de 6ème ont étudié les techniques de séparation des constituants d’un mélange hétérogène et vu que la filtration est un moyen rapide de séparer l’eau des particules solides. Ils ont donc envisagé d’équiper le fond des composteurs et des jardinières d’un filtre permettant de retenir terre et débris tout en laissant passer l’eau et l’air.

Les élèves ont étudié les différents matériaux proposés dans le commerce pour réaliser le filtre, et après avoir listé les avantages et les inconvénients de chacun des matériaux, 2 solutions ont été adoptées :

  • La toile de jute, entièrement biodégradable, pour mettre sous les composteurs et dont la transformation enrichira le composte.
  • La fibre géotextile, non biodégradable et qui aura donc une durée de vie plus importante, pour mettre sous les jardinières.

Les solutions ont été présentées lors de la journée du Développement Durable et seront installées sur la terrasse à la rentrée prochaine !

L'évolution de Mademoiselle Bouchons: Décembre 2017

publié le 12/01/2018 à 16h26

Durant le mois de décembre, les élèves des classes 4 et 5 ont continué la fabrication des bras, de la "chemise-tablier" et de la robe. Sandra a ainsi pu réaliser le premier essayage. La "chemise-tablier" est désormais montée. Mademoiselle Bouchons prend forme.

L'évolution de Mademoiselle Bouchons: Novembre 2017

publié le 12/01/2018 à 15h25

Mademoiselle Bouchons prend forme... Voici ce que les classes 4 et 5 ont réalisé au cours du mois de novembre :
  • Montage des suspensions pour les bras en tronçons de bouteilles de couleurs.
  • Début de la fabrication de la" chemise- tablier" en bouchons rouges, bleus blancs, verts.
  • Début de la fabrication de la robe.

Mademoiselle Bouchons: l'épouvantail de l'école Volontaires

publié le 15/11/2017 à 13h41

  Depuis le 16 octobre 2017, les élèves des classes 4 et 5 s'attellent à fabriquer un épouvantail à partir d'objets recyclés et détournés, car nous avons constaté  que les pigeons et autres volatiles parisiens élisent  domicile sur la terrasse aux heures creuses, s'attaquant à nos récoltes et nos plantations. C 'est grâce à l'ingéniosité de Sandra Leboissetier, créatrice de mode rue de Vaugirard et ancienne maman d'élève, que ce projet a vu le jour il y a quelques mois. Elle nous a ainsi proposé ce croquis, où bouchons et bouteilles en plastique, manches à balai, arrosoir et seau, retrouvent une vie sur la terrasse (en tout 2790 bouchons et 139 bouteilles!!!!!) Cette idée de recyclage illustre parfaitement la labellisation E3D obtenue par l'école en juin 2017. Tous les lundis, Sandra prend en charge les élèves des deux classes par petits groupes et commence la confection de Mademoiselle Bouchons. Nous la remercions chaleureusement pour les heures passées à collecter, trier, organiser, percer les bouchons, découper les bouteilles, monter la structure afin que nos élèves profitent pleinement de ce beau projet. A paraître dans un prochain article: l'avancée de nos travaux...

Le compost est prêt !

publié le 14/05/2017 à 21h20

Ca y est!!! On peut enfin utiliser notre compost!

Riche en matière minérale, il va permettre à nos légumes de bien pousser!

le compost est prêt

Du recyclage à l'école maternelle

publié le 03/05/2017 à 15h25

Sensibiliser les plus jeunes à la protection de l'environnement c'est réfléchir à la nouvelle vie que l'on peut donner aux objets condamnés au rebut:
  • les bidons de lessive deviennent des arrosoirs.
  • les sacs de courses se transforment en jardinières.
  • les boîtes de conserve accueillent des plantations.
  • les couvercles métalliques de pots en verre et les baguettes nous servent d'écriteaux.
  • les bouchons en plastique de couleurs viennent égailler les grilles de la terrasse en passant par l'acquisition du schéma corporel chez l'enfant.
  • les bouteilles d'eau en plastique sont transformées en mini serres.
 

La transformation

publié le 19/03/2017 à 17h19




Au mois de novembre, nous avons transvasé les déchets végétaux mis dans le composteur dans un autre bac: un bac de repos. Cela va permettre à la matière organique de se transformer progressivement en matière minérale.

           




Au bout de 4 mois, une transformation s'est opérée: La matière dans le bac est beaucoup plus sombre et on ne distingue plus trop les formes des épluchures. Par contre quelques insectes et petits animaux en tout genre ont rejoint le bac...

Encore quelques mois et nous pourrons l'utiliser comme engrais naturel dans nos jardinières !

Le fabuleux compost

publié le 14/09/2016 à 15h09

les trois composteurs

Début juin 2016, trois composteurs ont été installés sur la terrasse du fabuleux jardin. L'installation a été possible grâce à la mairie de Paris qui encourage la valorisation des déchets. Merci à la mairie qui nous a fourni gracieusement les composteurs et qui assure un suivi régulier par un maître composteur.

Un grand merci à la cuisinière de l'établissement et aux professeurs qui, dès la rentrée, ont permis le démarrage du compost.

Bientôt, ce seront les familles qui auront la possibilité d'y participer. Pour cela, un groupe pilote d'élèves travaillera à faire connaître l'intérêt et le fonctionnement du composteur.

l'école en démarche de développement durable, c'est aussi