Image flottante

Les Fabuleux Elèves

petits et grands, leurs réalisations

Premier test de compostage des déchets de la cantine.

publié le 15/04/2018 à 22h29

En sciences et technologie, les élèves de 6èmes travaillent sur le rôle des êtres vivants du sol, les décomposeurs, pour transformer la matière organique en matière minérale. Ils ont aussi travaillé sur l'impact environnemental des déchets. Les déchets qui ne sont ni compostés ni recyclés sont brûlés dans de grands incinérateurs. Cette combustion accentue l'effet de serre et rejette des polluants atmosphériques tels que les particules fines responsables de problèmes respiratoires. C'est donc tout naturellement qu'ils se sont penchés sur le compostage des déchets organiques pour limiter cet impact environnemental.

Comme le jardin possède un composteur, les 6èmes ont produit des affiches pour informer leurs camarades et mettre en place le compostage des épluchures de fruit à la cantine. Un premier test concluant a été réalisé à petite échelle par les élèves de 6ème2. Le lancement du tri grandeur nature se fera à la rentrée prochaine.

Bravo aux 6èmes écolos !

L'évacuation de l'eau sur le terrasse

publié le 10/04/2018 à 21h12

L’évacuation de l’eau est un problème au jardin ! Lorsque les précipitations sont importantes, l’eau ruisselle et emporte avec elle les feuilles mortes mais aussi de la terre et des petits morceaux de bois du compost qui bouchent les évacuations d’eau. L’eau s’accumule alors sur la terrasse.

M. Deu, le directeur de l’école maternelle nous a confié la mission de trouver une solution à ce problème. Les élèves de 6ème ont étudié les techniques de séparation des constituants d’un mélange hétérogène et vu que la filtration est un moyen rapide de séparer l’eau des particules solides. Ils ont donc envisagé d’équiper le fond des composteurs et des jardinières d’un filtre permettant de retenir terre et débris tout en laissant passer l’eau et l’air.

Les élèves ont étudié les différents matériaux proposés dans le commerce pour réaliser le filtre, et après avoir listé les avantages et les inconvénients de chacun des matériaux, 2 solutions ont été adoptées :

  • La toile de jute, entièrement biodégradable, pour mettre sous les composteurs et dont la transformation enrichira le composte.
  • La fibre géotextile, non biodégradable et qui aura donc une durée de vie plus importante, pour mettre sous les jardinières.

Les solutions ont été présentées lors de la journée du Développement Durable et seront installées sur la terrasse à la rentrée prochaine !

Jardiner en hiver dans les classes

publié le 12/01/2018 à 17h20

Au cours de l'hiver, il nous est difficile de continuer à jardiner sur la terrasse. Les raisons climatiques et la nature au repos nous obligent à poursuivre nos découvertes en classe. C'est ainsi qu'au mois de décembre, les élèves des classes 4 et 5 ont donc découvert quelques fleurs que l'on plante en hiver: les tulipes, les crocus, les jacinthes. C'est l'occasion d'observer les bulbes et de revenir sur les besoins d'un végétal. En classe, grâce à du terreau compressé, il nous est facile de jardiner. Les enfants ont apprécié de découvrir cette technique qui consiste à ajouter une grande quantité d'eau à un petit bloc de terreau asséché. La transformation rapide en une terre humide et agréable à manipuler ainsi que l'utilisation des bacsac a suscité l'enthousiasme de tous. Les bulbes de tulipes et de crocus une fois plantés, ont regagné la terrasse et fleuriront au début du printemps. Aussi, chaque élève a pu planter, dans un pot de confiture, un bulbe de jacinthe. Ces derniers sont plongés dans l'obscurité dans la cabane à outils de la terrasse. Nous les redescendrons en classe prochainement, afin qu'ils continuent leur croissance avant d'être offerts aux familles.

L'évolution de Mademoiselle Bouchons: Décembre 2017

publié le 12/01/2018 à 16h26

Durant le mois de décembre, les élèves des classes 4 et 5 ont continué la fabrication des bras, de la "chemise-tablier" et de la robe. Sandra a ainsi pu réaliser le premier essayage. La "chemise-tablier" est désormais montée. Mademoiselle Bouchons prend forme.

L'évolution de Mademoiselle Bouchons: Novembre 2017

publié le 12/01/2018 à 15h25

Mademoiselle Bouchons prend forme... Voici ce que les classes 4 et 5 ont réalisé au cours du mois de novembre :
  • Montage des suspensions pour les bras en tronçons de bouteilles de couleurs.
  • Début de la fabrication de la" chemise- tablier" en bouchons rouges, bleus blancs, verts.
  • Début de la fabrication de la robe.

L'entretien du jardin

publié le 09/01/2018 à 12h22

En automne et en hiver, il va beaucoup pleuvoir et les feuilles vont tomber il faut donc entretenir le jardin. Nous enlevons les feuilles des évacuations d'eau pour ne pas les boucher. Ensuite on met ces feuilles dans le compost.

Mademoiselle Bouchons: l'épouvantail de l'école Volontaires

publié le 15/11/2017 à 13h41

  Depuis le 16 octobre 2017, les élèves des classes 4 et 5 s'attellent à fabriquer un épouvantail à partir d'objets recyclés et détournés, car nous avons constaté  que les pigeons et autres volatiles parisiens élisent  domicile sur la terrasse aux heures creuses, s'attaquant à nos récoltes et nos plantations. C 'est grâce à l'ingéniosité de Sandra Leboissetier, créatrice de mode rue de Vaugirard et ancienne maman d'élève, que ce projet a vu le jour il y a quelques mois. Elle nous a ainsi proposé ce croquis, où bouchons et bouteilles en plastique, manches à balai, arrosoir et seau, retrouvent une vie sur la terrasse (en tout 2790 bouchons et 139 bouteilles!!!!!) Cette idée de recyclage illustre parfaitement la labellisation E3D obtenue par l'école en juin 2017. Tous les lundis, Sandra prend en charge les élèves des deux classes par petits groupes et commence la confection de Mademoiselle Bouchons. Nous la remercions chaleureusement pour les heures passées à collecter, trier, organiser, percer les bouchons, découper les bouteilles, monter la structure afin que nos élèves profitent pleinement de ce beau projet. A paraître dans un prochain article: l'avancée de nos travaux...

Construction des serres

publié le 14/05/2017 à 20h30

 

    Mercredi nous avons commencé à construire nos serres.   Nous avons utilisé du bambou. Pour cela, il a d'abord fallu le courber sans le casser.


           

   

Ensuite, nous avons fixé les bambous sur les jardinières à l'aide de clous.



Ca y est, les premières armatures sont montées!



  >

Du recyclage à l'école maternelle

publié le 03/05/2017 à 15h25

Sensibiliser les plus jeunes à la protection de l'environnement c'est réfléchir à la nouvelle vie que l'on peut donner aux objets condamnés au rebut:
  • les bidons de lessive deviennent des arrosoirs.
  • les sacs de courses se transforment en jardinières.
  • les boîtes de conserve accueillent des plantations.
  • les couvercles métalliques de pots en verre et les baguettes nous servent d'écriteaux.
  • les bouchons en plastique de couleurs viennent égailler les grilles de la terrasse en passant par l'acquisition du schéma corporel chez l'enfant.
  • les bouteilles d'eau en plastique sont transformées en mini serres.
 

De nouvelles serres très bientôt

publié le 03/02/2017 à 13h56

Bientôt de nouveaux récupérateurs d'eau de pluie

publié le 04/02/2017 à 14h41

Les potimarrons et butternuts

publié le 08/03/2017 à 12h29

repiquage des plants de courge plans de courge repiqués

Aujourd'hui, avec notre classe de sixième, nous avons repiqué les graines de courge que nous avions plantées à la maison.

Il n'en restait pas beaucoup car plusieurs plants étaient morts pendant les vacances. Nous avons pris deux petites jardinières, que nous avons remplies de terre pour les repiquer. C'était assez délicat car il ne fallait pas couper les racines.

Pour les plus grandes, nous avons mis des piquets japonais pour faire tuteur.

Maintenant, elles sont dans le jardin en train de pousser !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Héloïse

Longue vie à la bruyère !

publié le 03/03/2017 à 15h37

Aujourd'hui, nous avons planté des bruyères.

Pendant que les bruyères trempaient dans des seaux pleins d’eau, nous avons creusé deux trous dans la terre. Comme il n’y avait pas assez de terre dans les jardinières, nous avons fait une butte de chaque bruyère.

Ca y est, c’est fini ! Belle et longue vie à la bruyère !

Marie, Suzanne et Lisa

De nouvelles plantes aromatiques.

publié le 03/03/2017 à 15h00




Aujourd'hui, nous avons planté du basilic et de la coriandre.

Nous avons mis de la terre dans une petite jardinière. A la volée, nous avons lancé les graines puis nous les avons recouvertes d'un peu de terre. Pour que les oiseaux ne viennent pas manger nos graines, nous avons mis un filet par-dessus.

Héloïse

Ornithologie 2015-2016

publié le 21/10/2016 à 15h06

Résumé de l'atelier d'ornithologie


Animateur : Bertrand Vidal, professeur de technologie Lieux : la salle 104 de technologie et les squares du quartier visités à pied : Oiseau lunaire, Necker, Dalpeyrat, St-Lambert. Participants : Mme Justin, Adèle, Yoko, Gerry, Victor, Pauline, Raphaëlle, Alix.
Activités 
  • Connaissance des oiseaux nicheurs de Paris : identification visuelle et auditive, comportement, historique de l'installation, effectifs.
  • Découverte d’œuvres musicales ou de poésies inspirées par certains oiseaux étudiés.
  • Confection et utilisation d'un petit carnet d'observation. Réalisation de panneaux de présentation des espèces.
  • Maniement des jumelles, observations in situ. Identification des essences d'arbres d'alignement le long des parcours pédestres.
  • Intervention en classe de maternelle : présentation d'espèces familières à l'aide des panneaux et de documents sonores.
  • Participation à l'exposition de la Journée du développement durable, dans le réfectoire du collège en fin d'année.
  Espèces étudiées  25 novembre / la Pie bavarde - la Chouette hulotte - le Chardonneret élégant 9 décembre / le Merle noir - le Pigeon biset - la Mésange à longue queue 6 janvier / l’Etourneau sansonnet - le Moineau domestique - le Rougequeue noir 20 janvier / la Corneille noire - le Faucon crécerelle - le Rouge-gorge familier 3 février / la Mésange bleue - la Mésange charbonnière - le Canard colvert 17 février / le Pic vert - la Gallinule poule-d’eau - la Grive musicienne 16 mars / le Faucon crécerelle - le Choucas des tours - le Troglodyte mignon 30 mars / le Geai des chênes - le Grimpereau des jardins - le Pouillot véloce 13 avril / le Pinson des arbres - le Pigeon ramier - l’Accenteur mouchet 11 mai / la Fauvette à tête noire - le Roitelet huppé - le Martinet noir 25 mai / l’Hirondelle de fenêtre - l’Hirondelle rustique - la Bergeronnette des ruisseaux